Mon CV
Réalisations

 

Calendrier
Liens

 

Histoires
Sydney 2000
Salt Lake City 2002

 

Escrime
Drapeaux

Histoires olympiques


1968 : Mexico et Grenoble

Sports d'hiver
biathlon, bobsleigh, combiné nordique, hockey sur glace, luge, patinage artistique, patinage de vitesse, saut à ski, ski alpin, ski nordique


Sports d'été
athlétisme, aviron, basket-ball, boxe, canoë kayak, cyclisme, équitation, escrime, football, gymnastique, haltérophilie, hockey sur gazon, lutte, natation, pentathlon moderne, plongeon, tir, voile, volley-ball, water-polo

Pour la première fois depuis 1896, la ville hôte des Jeux de la XXe Olympiade se situe bien au-dessus du niveau de la mer. En effet, Mexico se situe à 2134 mètres d'altitude et ceci va permettre aux athlètes de réaliser des performances exceptionnelles.
Mexico fut le théâtre de la première grande manifestation politique ayant pour cadre les Jeux Olympiques. En effet, 10000 étudiants manifestèrent pour protester contre l'utilisation des fonds publics pour l'organisation des JO. Pour effrayer les manifestants, les policiers se mirent à tirer, et le résultat fut terrible : 300 morts. L'Afrique du Sud continuait à être victime de sa politique d'apartheid, et ne fut pas encore invitée à participer aux Jeux. Les 2 Allemagnes, de l'Est et de l'Ouest, concourraient séparément pour la première fois.
Pour la première fois également, des tests de féminité et des tests antidopage font leur apparition aux Jeux Olympiques, à la fois à Mexico et à Grenoble. La coureuse de haies Enriqueta Basilio devient la première femme à allumer la flamme olympique.

Peu de changements sont à signaler dans le programme des Jeux d'hiver. En biathlon, une épreuve de relais sur 4 x 7,5 km est créée, et en saut à ski les épreuves se déroulèrent de nouveau sur un tremplin de 90 mètres.
Le grand triomphateur de ces Jeux de Grenoble est le français Jean-Claude Killy, qui remporta les 3 épreuves masculines de ski alpin devant son public. Il deviendra par la suite l'un des organisateurs des Jeux d'Alberville en 1992.

Le judo était absent de cette édition des JO après son apparition à Tokyo, mais reviendra dès 1972 à Munich.
Il y eut de nouvelles disciplines dans 2 sports. Une nouvelle catégorie fut introduite en boxe, les mi-mouches, boxeurs très légers. En tir, une nouvelle épreuve mixte était créée : le skeet olympique.

Les épreuves d'athlétisme tinrent la vedette de plusieurs manières.
Tout d'abord, on assista à la chute de tous les records olympiques ou mondiaux, chez les hommes comme chez les femmes, dans toutes les épreuves de courses du 80 mètres haies au 800 mètres, ainsi que dans les courses de relais.
Par contre, beaucoup d'athlètes connurent des problèmes dans les épreuves d'endurance. Ceux qui profitèrent le plus de ces conditions furent les athlètes africains habitués à s'entraîner en altitude, et qui n'étaient donc pas gênés par ces conditions.
Les concours de saut furent aussi exceptionnels. L'américain Bob Beamon pulvérisa le record du monde du saut en longueur avec un saut de 8 mètres 90, battant le précédant record de 55 cm. Dans l'épreuve du triple saut, le record du monde fut battu 9 fois durant le concours. En saut en hauteur, l'américain Dick Fosbury imposa son style en rouleau dorsal, le "Fosbury flop" pour battre tous les grands favoris qui sautaient en rouleau ventral. Le style de l'américain s'est par la suite imposé au monde entier.
Le discobole américain Al Oerter rentra lui aussi dans la légende olympique en remportant son 4e titre olympique consécutif au lancer du disque.
La politique fut aussi présente sur le stade d'athlétisme. Lors de la cérémonie protocolaire du 200 mètres messieurs, les deux médaillés noirs américains manifestèrent en faveur d'un mouvement pro-noir, le Black Power, en baissant la tête et en levant le poing droit ganté de noir tandis que se jouait l'hymne des Etats-Unis. Ils furent suspendus, puis exclus du village olympique.

Les épreuves de cyclisme couronnèrent exclusivement des européens qui se partagèrent toutes les médailles mises en jeu. Dans le 100 km contre-la-montre par équipes sur route, la médaille d'argent fut gagnée par l'équipe de Suède, qui était composée de 4 frères.
Le roi des compétitions de gymnastique fut le soviétique Mikhail Voronin, qui remporta 7 médailles pendant ces JO de 1968. La japonaise Akinori Nakayama en remporta quant à elle 6, tout comme la tchécoslovaque Vera Caslavska. Celle-ci en avait déjà remporté 4 en 1964 et 1 en 1960.

Le nombre d'épreuves de natation augmenta de manière considérable, passant de 18 à 29. Ainsi furent créées les épreuves du 100 m brasse, du 200 m nage libre et du 200 m quatre nages pour les hommes et les femmes, en papillon celles du 100 m hommes et du 200 m femmes ; on notera autour le retour du 100 m dos hommes, la création du 200 m dos femmes et celle du 800 m nage libre femmes. Ainsi, le programme olympique devenait quasiment identique pour les hommes et les femmes, avec une différence sur les longues distances, et un relais en moins pour les femmes :
EpreuvesFemmesHommes EpreuvesFemmesHommes
100 mètres brassexx 200 mètres brassexx
100 mètres dosxx 200 mètres dosxx
100 mètres nage librexx 200 mètres nage librexx
100 mètres papillonxx 200 mètres papillonxx
200 mètres 4 nagesxx 400 mètres 4 nagesxx
400 mètres nage librexx 4 x 200 mètres nage libre x
800 mètres nage librex  1500 mètres nage libre x
4 x 100 mètres nage librexx 4 x 100 mètres 4 nagesxx

L'américaine Debbie Mayer remporta un triplé historique sur 200, 400 et 800 mètres nage libre.

Les organisateurs des Jeux de Mexico n'avaient pas engagé autant de frais que ceux de Tokyo, mais les équipements furent tout de même satisfaisants. Les performances dues à l'altitude furent exceptionnelles, mais jamais les JO ne furent organisés de nouveau à une telle altitude. Les Jeux Paralympiques durent d'ailleurs se tenir en Israël à Tel Aviv pour éviter aux concurrents ces désagréments.


<< 1964 : Tokyo et Innsbruck Sommaire Glossaire L'influence de la politique >>
  © Michel RELET 2000-2002.
Si vous avez des remarques, des suggestions, n'hésitez pas à me contacter.